Le don par SMS adopté au Parlement


Logo SMSdonLe projet de loi pour une République numérique, qui intègre le don par SMS aux  associations, a été adopté en première lecture à l'Assemblée nationale en début d’année.

L'article 41 du projet de loi République Numérique d'Axelle Lemaire, qui autorise les dons à une association à but non lucratif par SMS, n'a fait l'objet d'aucune modification par les élus et a été adopté en première lecture au Parlement à la fin du mois de janvier.
Cela signifie que demain, faire un don à une association rien qu'en pianotant sur son téléphone portable sera bientôt possible.
« Le don par SMS est une attente forte des organisations bénéficiaires afin de toucher de nouveaux donateurs et mobiliser les citoyens, mais il constitue également une attente des citoyens et de la société civile en rendant le don, plus simple et plus immédiat », est-il indiqué dans l'exposé des motifs de l'article 41.

Dans le détail, le projet précise que les mobinautes pourront effectuer un don par SMS jusqu'à hauteur de 50 euros par opération et dans la limite de 300 euros par mois.

Comment l'opération se passera-t-elle ?

Pour faire acte de générosité, il suffira par exemple d'envoyer « DON » (via un numéro court) suivi de la somme que l'on souhaite offrir à l'organisme de son choix. La somme étant ensuite reportée automatiquement à sa facture de téléphone le mois suivant.
Au regard d’expérimentations déjà menées avec réussite par la Croix-Rouge ou l’AFM Téléthon en partenariat avec l’AFMM et Orange, effectuer un don via les solutions SMS+ ou internet+ mobile permet aux associations d’ouvrir un nouveau canal de collecte adapté aux nouvelles habitudes de la population.
Le don sur facture mobile s’adapte aisément au contexte de crise économique et de baisse de fonds en favorisant notamment les dons d’impulsion et les dons réguliers de faible montant.

Chez Orange, avec les premiers retours d’expériences, on a pu vérifier l’intérêt des consommateurs vis-à-vis de cette nouvelle façon d’effectuer des dons. Une offre est actuellement en préparation dans laquelle, grâce à nos solutions sur facture opérateur, le paiement sera entièrement sécurisé et les coordonnées bancaires des mobinautes resteront protégées. « Le besoin existe, il faut y répondre », a avancé la secrétaire d'Etat chargée du Numérique Axelle Lemaire.

Plus d’infos

Les offres Pay Services d'Orange >